Notre parcours

Une liste d'initiatives, nos futures destinations et le chemin parcouru.

La carte des initiatives :

Vous pensez à quelqu'un / un endroit qui n'est pas sur la carte ? Dites-le nous !

Novembre et Décembre 2018

Le 1er novembre, nous quittons Lyon pour nous rendre à Beaufort-sur-Gervanne, dans le sud du Vercors.
C’est grâce au site Nomador qu’on rentre en contact avec Barbara, qui doit partir en déplacement professionnel pendant quelques semaines.
Elle cherchait quelqu’un qui puisse s’occuper de son chat Nabu. (Secrètement ravis de pouvoir passer une partie de l’automne en compagnie d’un félin).

C’est ce qui nous permet de revenir dans la Drôme et mieux saisir l’atmosphère de l’endroit, même pendant les mois d’automne et d’hiver.

Ensuite, on va passer à nouveau trois semaines à Crest (suite à notre séjour en juin). On a envie de vivre dans la ville pendant plus longtemps, renforcer les liens avec les copains et copines de l’Usine Vivante, randonner un peu et rayonner dans les environs, voir ce que ça donne côté immobilier.

Thomas fera des sauts réguliers à Paris et Lyon pour donner des cours, premier test de vie “ici et aussi un peu là-bas”. Puis vient le moment de rejoindre les familles pour la période des fêtes et du nouvel an.

Ensuite, on file à Teufen, en Suisse.
Grâce à Nomador une fois de plus, on a rencontré Roger et Marisa qui cherchaient des personnes pour prendre soin de leur chaton Suzie pendant les fêtes.
L’occasion de découvrir le pays de l’Appenzeller !

Janvier 2019

Après Teufen, nous revenons en France.
Rien n’est encore gravé dans le marbre, mais il est probable que Thomas aille à Rennes et Bordeaux pendant que Noémie sera à Londres et Bruxelles.

Vers la fin du mois, on reviendrait à Crest.

To be determined - en chantier !

Et ensuite ?

Après ça, on est encore débordants d'envies. Fais signe si notre parcours fait sens avec les communautés dans lesquelles tu t'impliques.


Retour sur le début du périple

Mars 2018 - Le départ

L’Angleterre

Avant de quitter pour de bon le territoire anglais, on a envie de découvrir un peu plus de petites et moyennes villes. Allez derrière le vernis de ce pays qu’on connaît majoritairement par la capitale. On choisit le Dorset, pour sa mythique ‘Jurassic Coast’, haut lieu du tourisme balnéaire anglaise, ambiance petit Barbour et bottes de pluie, surtout en mars.

  • Bournemouth est notre première étape hors de Londres. En pleine tempête de neige, on arrive à bon port mais il s’en est fallu de peu de se retrouver bloqués à Londres. Stéphane nous y rejoint.
  • Ensuite, direction la réserve naturelle autour de Swanage. La dernière étape sera la presqu’île de Portland, juste au sud de Weymouth.
  • On passe par Bristol au Data for Development festival pour montrer notre projet Mind the Gaps.

… Et le retour en France

Passage par la case Londres, escale à Paris, puis direction Bordeaux pour y travailler avec des collectivités locales.

Les étapes d'avril 2018

Bordeaux → Montpellier

De Bordeaux, nous partons à Montpellier pour assister aux Rencontres inter-coopératives, que la Cagette héberge ce coup-ci. On en profite pour rester un peu et explorer la ville.

Montpellier → Marseille

Le hasard fait que nous pouvons profiter de l’appartement marseillais des cousins Maïlys, Nicolas et leur fille Leïla. Ça tombe bien, nous allons en profiter pour rencontrer Terre de Mars, un collectif qui implante l’agriculture urbaine à Marseille. On essaiera aussi de rentrer en contact avec l’antenne marseillaise des ICI camps - makerspace déjà implanté dans plusieurs endroits en France, né à Montreuil.

Il sera sans doute question pendant ce séjour de permaculture, de féminisme et de teinture végétale. Just my cup of tea dear, what a pleasant surprise !

Marseille → Lyon

Direction Lyon pour assister à MiXit. Thomas prépare avec Claire une conférence sur le thème des structures de travail, sur les particularités de leurs statuts (indépendante - salarié d’une coopérative, à la fois patron et employé).

C’est l’occasion rêvée d’aller traîner du côté de la MYNE, un des lieux qui a inspiré notre itinérance et qui revient très régulièrement dans les conversations sur les tiers-lieux.

Il se trouve aussi que Rémi et Rosalie s’installent à Lyon au mois d’avril. On va filer un coup de main sur la peinture.

Les étapes de mai 2018

Paris → Hautvillers/Bordeaux

Le mois de mai sera marqué par un premier grand évènement festif : le mariage de Chloé et Pierre en Champagne. Tant de hâte.

Gommerville et l’Ardèche

Thomas part re-trouver un locataire pour son appartement à Villenave d’Ornon, près de Bordeaux. Ensuite, direction le printemps d’inPACT.

Un large rassemblement à la ferme, pendant 3 jours, de structures collectives et de citoyen-ne-s, pour affirmer la nécessité d’une réorientation radicale de notre modèle alimentaire et agricole.

L’Atelier Paysan, une SCIC qui depuis 2009 travaille à “la réappropriation de savoirs paysans et d’autonomisation dans le domaine des agroéquipements adaptés à l’agriculture biologique” est moteur de cet évènement et nous passionne.

Pour Noémie, direction l’Ardèche pour une formation permaculture et empowerment à la Messicole (update : stage annulé faute de participant•e•s ! Tristesse infinie).

La semaine suivante (25-26 mai), on descend un peu plus bas : nous allons tous les deux à Sudweb à Anduze.

Juin 2018

On démarre le mois avec l’envie de nous-même l’effervescence que connaît Crest. Située au début de la vallée de la Drôme, c’est une ville qui héberge quatre (!) tiers-lieux et un fablab. Ensuite, direction Sète puisqu’on nous en avait dit du bien pendant notre passage à Montpellier.

Pour découvrir l’Ariège, on rend visite à Paola qui habite Burret depuis plusieurs années et parle de son jardin, des paysages, des dynamiques dans le coin.

Juillet 2018

Nous descendons de l’Ariège pour nous rendre quelques jours dans la Ferme des Cévennes, à quelques kilomètres de Florac pour Agile Open France. C’est une rencontre d’une quarantaine de personnes sous forme de forum ouvert, comme à Sud Web (mois de mai) et comme à la rencontre intercoopératives (mois d’avril). Nous y allons dans le but de suivre nos deux pieds au vert, rencontrer de nouvelles personnes et y retrouver Bénédicte, Julia, David, Raphaël et Emmanuel.

Nous remontons ensuite sur Paris pour refaire nos sacs, voir la famille et nos amis. Thomas devrait terminer son manuscrit et rendre visite à son éditeur pour en préparer les étapes suivantes. Nous devrions aussi visiter la Cité Fertile à Pantin en vue de peut-être animer un atelier autour du changement progressif de vie, en itinérance.

Nos chemins se séparent quelques temps avant de se retrouver au tout début du mois d’août :

  • Noémie se rend à Londres
    La motivation principale est de rendre visite à sa sœur ainée qui va accoucher, aider Éva à déménager, voir Béatrice et participer à un atelier de fermentation avec The Fermentarium (lien à venir). Londres c’est aussi et toujours une offre infinie culturelle et d’événements. Coïncidence : son Airbnb se trouve à 3 numéros d’un ancien logement de Thomas, à Tottenham, au bord de la rivière Lea.
  • Thomas part dans la direction inverse, à Bordeaux
    Rien de précis au programme à part continuer une mission à distance pour le Médialab de Sciences-Po Paris et revenir à une vie normale après plusieurs mois d’écriture intensive de son livre sur Node.js.
Août 2018 — Des vacances !

Noémie rejoint Thomas à Bordeaux pour une dizaine de jours. C’est l’occasion d’apprécier la ville pendant que ses habitant·e·s partent en vacances. Et nous d’en profiter pour planter la tente quelques jours au bord de l’océan. Ce sera la première expérience de camping sauvage pour Noémie.

La classique étape parisienne nous permet de refaire le point sur le contenu de nos sacs à dos. Cette fois, nous gardons les chats de Catherine et de Louis-Jean en bordure du Parc de Maisons-Lafitte.

La deuxième moitié du mois se fera en Normandie, les pieds en éventail sur les plages de galets, entre Fécamp et Dieppe.

Septembre 2018

Première étape ? Ouessant. Grâce aux cousins de Noémie et à la voiture de sa grand-mère, petit road-trip pour satisfaire nos instincts insulaires. Ça fait bien longtemps que les îles anglo-normandes sont sur la liste des envies. Ce coup-ci, c’est l’occasion d’aller voir le bout de la Bretagne, un coin un peu sauvage. Un endroit qu’on connait tous les deux très peu. Contents de profiter des embruns encore un peu !

Ensuite, retour à Paris pour une dizaine de jours. À partir du 20, Noémie repart à Londres voir sa toute nouvelle nièce Simone et faire un atelier tapisserie, Thomas se rend en Italie à côté de Gènes pour enclencher un nouveau projet de travail.

Octobre 2018

Après la conférence Ethics by Design 2018 pour Noémie, direction Bordeaux ou plutôt, Bègles. L’envie est d’y vivre 3 semaines dans un lieu fixe, de se déplacer avec nos vélos ainsi que de tisser des liens avec le Tiers-Lieu de Bègles et avec Supercoop, un supermarché coopératif de la métropole bordelaise.

À la fin du mois, nous nous rendons à Lyon pour présenter un sujet à la conférence BlendWebMix — « vers une production de données citoyennes » — et revoir les copains et copines de la Myne.

Inscrivez-vous pour recevoir nos articles par email :

A bientôt 📬